[UNBOXING] GSKill Trident Z5 RGB 6800 MHz CL34 DDR5 A-die

0
258

Après la réception du kit mémoire de chez Teamgroup, le Delta RGB 7200 MT/s CL34, c’est un second kit équipé de puces Hynix A-die qui débarque au sein du labo. Il s’agit d’un exemplaire de chez GSKill, le Trident Z5 RGB 6800 MT/s CL34 qui porte la référence F5-6800J3445G16GX2-TZ5RS. Le prix de ce kit affiché chez LDLC est de 489,95 euros. Sachez aussi que GSKill va proposer aussi une version à 7200 MT/s (569,95 €) et à 7600 MT/s (649,95 €).

 

Unboxing de ce kit de chez GSKill :

Le kit de chez G.SKill est livré dans une boite cartonnée reprenant le code couleur habituel fidèle à l’esprit de la marque. On peut distinguer l’une des deux barrettes grise à l’avant de la boite grâce à la découpe. On peut ainsi s’apercevoir que celles-ci sont enfermées et protégées dans une protection plastique transparente. Sur la face arrière se trouve aussi une étiquette qui informe le futur acquéreur des caractéristiques de son kit mémoire. Deux découpes, au niveau des étiquettes, permettent d’avoir la confirmation de ces informations.

Une fois la boîte ouverte, on retrouve nos deux modules parfaitement protégés dans une coque en plastique transparent. Cette série « Trident Z5 » a débarqué avec l’arrivée des kits mémoires DDR5.

Le kit Trident Z5 est disponible soit en gris soit en noir. De plus, vous aurez le choix d’opter pour une version bénéficiant d’un rétro-éclairage RGB ou non. Notre sample du jour est gris et dispose du rétroéclairage RGB.

 

Caractéristiques et refroidissement :

Notre kit est cadencé à 6800 MT/s, dispose de timings de 34-45-45-108 et nécessite une tension de 1,40 volt pour fonctionner. Il est composé de deux barrettes de 16 Go pour un total de 32 Go. Nous sommes donc ici sur du full black. Les dissipateurs, « Heatspreaders » en anglais, sont en aluminium. Ils sont chargés de dissiper la chaleur dégagée par le PCB composé de huit couches ainsi que celle des puces mémoires. Si vous avez déjà eu entre les mains un kit G.SKill Trident, vous constaterez rapidement que G.KSill à garder le même esprit dans la conception du radiateur.

RELATED STORY
Review: GSKill Trident Z5 NEO 6000 MT/s CL30 EXPO

Sur les deux faces, on retrouve le nom de la série. Une étiquette reprend une partie des caractéristiques de notre kit. Nous allons démonter les dissipateurs afin de pouvoir observer le PCB ainsi qu’identifier les puces. Attention, il s’agit de prendre ses précautions afin de ne pas détacher accidentellement des puces du PCB ! La meilleure technique consiste à chauffer le radiateur avec un sèche cheveux avant de faire délicatement levier.

Pour rappel, la conception des modules DDR5 sera aussi différente de la DDR4 avec la présence d’une puce PMIC (circuit intégré de gestion de l’alimentation) embarquée. L’idée est de permettre une meilleure gestion de l’alimentation et donc de la stabilité du système.

Notre kit bénéficie donc des puces Hynix A-die qui sont au nombre de 8. Nous sommes sur un kit dit « SR » pour single rank, c’est-à-dire que toutes les puces se trouvent sur une seule face. A contrario, on peut retrouver des kits « DR » pour dual rank avec des puces sur les deux faces du PCB. Les puces Hynix portent la référence « H5CG48AGBD 230A » et sont des versions de 2 Go.

Pour terminer cette présentation, sachez que le kit est compatible XMP 3.0 (Extreme Memory Profil). Il ne faudra donc pas oublier d’activer le profil directement via le bios de nos cartes mères.