Test : be quiet! Pure Loop 2 FX 360

0
89

Le ratio températures/bruit

Sur ces graphiques de rapport perf/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

be quiet! Pure Loop 2 FX 360 températures/bruit 65W

En 65W, nous retrouvons un Pure Loop 2 FX 360 dans le peloton, sans réellement se distinguer de ses concurrents sur ses vitesses les plus élevées. En revanche, à bas régime, il propose un ratio températures/bruit tout à fait convaincant. Si vous êtes équipé d’un processeur affichant une faible consommation, inutile de trop pousser la ventilation !

be quiet! Pure Loop 2 FX 360 températures/bruit 95W

En 95W, la situation évolue puisque le Pure Loop 2 FX 360 souffre un peu plus de la concurrence, plus à l’aise sur ce profil de chauffe. Comme on peut le voir, des concurrents comme le Liquid Freezer II 360 RGB se détache de notre exemplaire du jour… D’autant qu’il commence à souffrir à bas régime : les LS720 et MEG CoreLiquid S360 reprenant l’ascendant dans ces conditions !

be quiet! Pure Loop 2 FX 360 températures/bruit 125W

En 125W, si notre kit tire son épingle du jeu à pleine vitesse (~2400 tr/min pour rappel), ce n’est plus le cas à mesure que la vitesse des ventilateurs diminue. On sent d’ailleurs qu’il commence à être mal à l’aise à basse vitesse sa courbe ayant tendance à s’allonger de manière significative. Sur un gros CPU ou en cas de gros overclocking, il ne faudra pas hésitez à pousser un peu la ventilation.

See also  How can a HDMI 2.0 monitor become HDMI 2.1?